top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurArnaud Bogaert

La fibromyalgie en 5 minutes : du diagnostic médical au traitement kiné

Dernière mise à jour : 25 mars 2023


Le syndrome fibromyalgique ou fibromyalgie à causé et cause encore actuellement de grand débats dans la communauté scientifique, d'un côté les fibrosceptiques qui affirment que la fibromyalgie n'existent pas et de l'autre côté les fibroconvaincus.


Cet affrontement entre les deux camps du domaine médical affecte le patient, pris à partie par les membres du corps médical. Baladé de gauche à droite entre le diagnostic incertain, les doutes sur la réalité de la maladie et la difficulté de prise en charge, le malade en vient à douter de lui même. Je suis Arnaud, kinésithérapeute et spécialisé en douleur chronique et je vais vous expliquer en 5 minutes ce qu'est la fibromyalgie et comment la kinésithérapie peut vous accompagner.

 

La fibromyalgie en théorie :

De l'apparition des symptômes aux origines.

Les personnes souffrant de fibromyalgie décrivent de nombreux symptômes difficile à citer tant ils sont variés, avec comme principal plainte des douleurs chronique, une importante fatigabilité et des troubles du sommeil. Les symptômes se composent le plus souvent de trouble sur :

1 : Le plan physique :

- Hypersensibilité physique

- Raideur musculaire

- Douleur étendu sur plusieurs "points sensible" étendu à tout le corps

Zones douloureuses dans la fibromyalgie - points sensible

2 : Le plan mental

- Fatigue chronique

- Trouble du sommeil

- Fibrofog : difficulté à la concentration et troubles de mémoire


3 : D'une multitude d'autres pathologies qui accompagnent la maladie.

- Trouble temporo-mandibulaire

- Dépression

- Syndrome du colon irritable

- Céphalées de tension / migraine chronique


Malgré tout ces symptômes, il n'existe pas de lésion ou d'inflammation qui provoquent ces douleurs, ces éléments constituent souvent la principale cause d'errance médical et d'incompréhension de l'origine de ces douleurs. Le patient peut se retrouver en désarroi lorsque aucun examen médical, aucune radio ou IRM ne démontre de lésion, aucune prise de sang peut expliquer ces symptômes. Sans pouvoir pointer du doigt une structure le patient en vient à douter de lui même et de sa douleur. Mais cette douleur est bien réel, il n'existe à ce jour aucun examen qui permet aux corps médical d'objectiver une douleur. Dans le cas de la fibryomalgie, la douleur peut être lié à un dysfonctionnement du système nociceptif (le système du corps qui régule la douleur), ce système peut être vu comme une alarme qui interpelle le corps pour le prévenir en cas d'une lésion. Chez le patient fibromyalgique, cette alarme peut être comparé à une alarme incendie mal réglé, une simple allumette peut faire sonner l'alarme est avertir le cerveau d'une lésion, qui elle n'existe pas.

.

De l'errance médical au diagnostic :

Comme vu précédemment, cette large multitude de symptômes et la difficulté d'objectiver et diagnostiquer correctement les troubles est une des causes de l'errance médical des malades et de la difficulté de traitement. Cependant il existe divers moyens de suggérer et diagnostiquer une fibromyalgie.


La societé Americaine de la douleur à crée en 2019 un nouveau système diagnostic composé de 2 éléments :

  1. Douleur situé sur 6 ou plus points douloureux, pendant au moins 3 mois

  2. Trouble du sommeil et fatigue modéré à sévère, pendant au moins 3 mois

De plus des symptômes fréquents retrouvé dans la fibromyalgie permettent de préciser le diagnostic comme des plaintes de douleur lors de simple effleurage de la peau, de "FribroFog", de raideur musculaire, d'hypersensibilité et d'hypervigilance.


De plus, plusieurs questionnaire à compléter soi-même existent.

Premièrement le FIQR (Revised Fibromyalgia Impact Questionnaire) qui est un outil qui permet de mesurer l'impact de la maladie au quotidien.

Le WPI (Widespread Pain Index) qui permet de mesurer le nombre de région corporelle douloureuse, qui sont ces fameux "points sensible" . Ce questionnaire consiste à compter les régions, conformément à cette image, qui ont été douloureuse dans la semaine.

Le SSS (Symptom Severity Scale) quant à lui permet d'évaluer la sévérité des symptômes de la fibromyalgie.

L'accompagnent et le traitement des personnes atteints de fibromyalgie dans leur quotidien est un challenge de taille pour la médecine actuelle. Il est le plus souvent composé d'un accompagnement par plusieurs membre du corps médical. Nous allons voir dans les lignes qui suivent comment la kinésithérapie peut vous accompagner dans votre maladie.


La fibromyalgie en pratique :

Les possibilités de traitement.

Il n'existe, actuellement, aucun traitement accepté universellement pour soigner la fibromyalgie. Le traitement consiste à diminuer les symptômes de la maladie et leur impact sur la vie du patient. Ce traitement est le plus souvent composé d'un accompagnent multidisciplinaire c'est à dire avec plusieurs membres du corps médical.


Une étude de European League Against Rheumatism (EULAR; 2017) recommande ceci :

Exercice aerobie (marche, jogging, danse, aqua-gym,....)

Fortement recommandé

Renforcement musculaire

Fortement recommandé

​Mindfullness, Tai Chi, Yoga, Qigong

Recommandé

Psychothérapie

Recommandé (si symptôme dépressif)

​Traitement médicamenteux

Recommandé (mais pas en premier intention)

Education thérapeutique

Fortement recommandé

Thérapie manuel (Massage et relachement myofascial)

​Recommandé

En gras : Les éléments dont le kinésithérapeute dispose pour aider le patient


La fibromyalgie et l'accompagnement kinésithérapeutique


Le kinésithérapeute va vous aider à reprendre le dessus sur vos douleurs en vous aidant à construire un corps avec plus de stabilité, de mobilité et de force et cela sans provoquer de douleur. en améliorant votre posture, votre force musculaire, votre endurance, vos habitudes, en vous aidant à comprendre vos douleurs et vos capacités d'influencer sur ces dernières, en diminuant le stress qu'il soit mental avec des techniques de détente ou physique, avec du massage, du relâchement myofascial et des manipulations articulaires.


Education thérapeutique :

Si vous êtes atteint de fibromyalgie il se peut que vous détestez votre corps et vos douleurs, mais votre corps a beau être votre pire ennemi il est aussi votre plus précieux allié et il est important de créer une symbiose entre votre corps et votre esprit. C'est avec cette objectif que le kinésithérapeute vous expliquera concrètement ce qu'est le syndrome fibromyalgique, le pourquoi et le comment influer sur vos douleurs et sur vos moyens d'amélioration. L'objectif principal est de vous autonomiser, de vous donner tout les cartes en main pour pouvoir reprendre le dessus sur vos douleurs.


Exercice :

Reconstruire votre corps pour le rendre plus fort est l'objectif principal du kinésithérapeute et il dispose d'excellent moyen pour vous aider, il peut être un véritable coach dans votre remise en forme en vous incitant à réaliser des exercice aérobie que cela soit en séance ou en dehors, en rendant vos muscles et ligament plus fort pour améliorer la stabilité des articulations, et cela avec du renforcement musculaire léger jusqu'à être capable de soulever des charges supérieur à la moyenne de la population. Avec de la proprioception pour être capable de trouver un juste équilibre. Et Tout cela de façon progressif et sans douleur.


Thérapie manuel :

Le kinésithérapeute est aussi un expert du travail manuel, à l'aide de technique de massage pour détendre les muscles et diminuer le stress, de technique de manipulation articulaire pour augmenter vos amplitudes articulaires. Et de technique de "Trigger Point" et "Dry needling" qui consiste à relâcher la tension musculaire présent dans ces fameux point douloureux.


Et la suite ?

Maintenant que vous en savez plus sur la fibromyalgie et le traitement du kinésithérapeute sur cette maladie, vous pouvez vous informer plus en détail sur la douleur avec un cours en ligne gratuit de la Retrain Pain Foundation, afin de comprendre la douleur, de l'influence de l'esprit, du rôle du sommeil, des médicaments et du rôle des relations sur la douleur.


Si vous êtes atteint de fibromyalgie, je vous recommande vivement consulter un kinésithérapeute afin de vous accompagner dans cette maladie.

128 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page